HomeClubHistoire du club

FCL XIII toute une histoire depuis 1893

1893-2019
126 ans de rugby à Lézignan-Corbières

https://www.fcl13.fr/wp-content/uploads/2018/10/Vieux_logo.png
https://www.fcl13.fr/wp-content/uploads/2018/10/vieu_logo_fcl.jpg
https://www.fcl13.fr/wp-content/uploads/2018/10/logo-2011.png
https://www.fcl13.fr/wp-content/uploads/2018/10/Vieux_logo-99x128.png
https://www.fcl13.fr/wp-content/uploads/2018/10/vieu_logo_fcl-119x128.jpg
https://www.fcl13.fr/wp-content/uploads/2018/10/logo-2011-128x66.png

1893-1934
Du terrain de Belle-Isle à la finale du championnat de France de rugby

1893

En 1893, Joseph Anglade éminent professeur d’université pratique un jeu appelé “football “avec certains de ses étudiants sur le terrain de “Belle Isle” situé route de Cruscades. Ce jeu importé d’Angleterre, est une sorte de mélange de football et de rugby, beaucoup moins codifié que les actuels rugbys.

joseph anglade - rugby lézignan corbières

1893

En 1893, Joseph Anglade éminent professeur d’université pratique un jeu appelé “football “avec certains de ses étudiants sur le terrain de “Belle Isle” situé route de Cruscades. Ce jeu importé d’Angleterre, est une sorte de mélange de football et de rugby, beaucoup moins codifié que les actuels rugbys.

joseph anglade - rugby lézignan corbières
Montagn - rugby lézignan corbières

1903

Parmis les étudiants on trouve un certain Lucien Montagné, qui accompagné par Gustave Gayraud et Augustin Richou, fonderont dès 1903 la première association de football à Lézignan : le Football Club Lézignanais était né. Avec pour capitaine Auguste Jourdet, le FCL va rapidement s’imposé et conquérir le titre de champions de l’Aude trois années consécutives ainsi que celui de champion du Languedoc devant des adversaires aussi réputés que l’USA.Perpignan,le RC.Narbonne, l’AS.Carcassonne ou l’AS.Béziers.

1903

Parmis les étudiants on trouve un certain Lucien Montagné accompagné par Gustave Gayraud et Augustin Richou ils fonderont dès 1903 la première association de football à Lézignan : le Football Club Lézignanais était né. Avec pour capitaine Auguste Jourdet, le FCL va rapidement s’imposé et conquérir le titre de champions de l’Aude trois années consécutives ainsi que celui de champion du Languedoc devant des adversaires aussi réputés que Perpignan, Narbonne, Carcassonne ou Béziers.

Montagn - rugby lézignan corbières

1908

En 1908, le FCL présidé par Charles Cassan dispute sa première rencontre internationale fasse au London Hospitals sur son terrain du jardin Blasco.

A la veille de la guerre, le club lézignanais dispose déjà d’une solide palmarès avec : Champions du Languedoc, quintuple champion de l’Aude. Vainqueur de la Coupe Génie, de la coupe du Dr Duerle, de la coupe Charles Cassan et de la Coupe Gitod Dubail.

La première guerre mondiale arrive et décime l’effectif, le FCL joue alors désormais au terrain Sarrère près des anciens abattoirs.
Durant la guerre le FCL continue d’être joué de manière moins structurée avec des équipes de quartiers et sur des terrains rudimentaires.

equipe 1961 - rugby lézignan corbières

1908

En 1908, le FCL présidé par Charles Cassan dispute sa première rencontre internationale fasse au London Hospitals sur son terrain du jardin Blasco.

A la veille de la guerre, le club lézignanais dispose déjà d’une solide palmarès avec : Champions du Languedoc, quintuple champion de l’Aude. Vainqueur de la Coupe Génie, de la coupe du Dr Duerle, de la coupe Charles Cassan et de la Coupe Gitod Dubail.

La première guerre mondiale arrive et décime l’effectif, le FCL joue alors désormais au terrain Sarrère près des anciens abattoirs.
Durant la guerre le FCL continue dêtre joué de manière moins structurée avec des équipes de quartiers et sur des terrains rudimentaires.

equipe 1961 - rugby lézignan corbières
l'histoire du rugby - rugby lézignan corbières

1919-1934

L’inauguration du Stade du Moulin a lieu en 1919 sous la présidence de Gustave Gayraud. A cette occasion le FCL rencontrera le Stade Toulousain, champion de France en titre.

En 1921, le club joue pour la première fois le championnat de France de Rugby, ancêtre du Top 14, il y participera jusqu’en 1931. Durant cette période le FCL atteindra la finale de ce championnat de France en 1929 après avoir battu entre autre le Stade Bordelais, l’AS.Beziers, le FC.Grenoble.

Une finale perdu face à Quillan dans un contexte houleux (cf: résumé de la finale) qui aboutit a à une rétrogradation du club en Championnat du Languedoc et au remplacement de Gustave Gayraud par Joseph Guiraud au poste de président. Durant cette periode le FCL aura la chance de pouvoir compter sur une légende du rugby en tant que joueur puis entraîneur: le “sultan” Jean Sebedio. (en photo ci-dessous face au Racing à Colombes devant 12000 personnes en 1927). Les anecdotes d’Antoine Wisser dit “Paparou” dans le livre “Contes du rugby” par Henri Garcia .

La saison 1930-1931..

Vit le retour de Lézignan dans le Championnat de France mais après un quart de finale contre Montferrand de sinistre mémoire, le club fut dissous juridiquement, son président et certains joueurs radiés à vie. De 1931 à 1933, le Stade Lézignanais prend le relais et jouera une finale de division Honneur contre Nantes.

1919-1934

L’inauguration du Stade du Moulin a lieu en 1919 sous la présidence de Gustave Gayraud. A cette occasion le FCL rencontrera le Stade Toulousain.

En 1921, le club joue pour la première fois le championnat de France de Rugby, ancêtre du Top 14 il y participera jusqu’en 1931. Durant cette période le FCL atteindra la finale de ce championnat de France en 1929 après avoir battu entre autre le Stade Bordelais, l’AS.Beziers, le FC.Grenoble.

Une finale perdu face à Quillan dans un contexte houleux (cf: résumé de la finale) qui aboutit a à une rétrogadation du club en Championnat du Languedoc et au remplacement de Gustave Gayraud par Joseph Guiraud au poste de président. Durant cette periode le FCL aura la chance de pouvoir compter sur une légende du rugby en tant que joueur puis entraineur: le “sultan” Jean Sebedio. (en photo ci-dessous face au Racing à Colombes devant 12000 personnes en 1927). Les anecdotes d’Antoine Wisser dit “Paparou” dans le livre “Contes du rugby” par Henri Garcia .

La saison 1930-1931 vit le retour de Lézignan dans le Championnat de France mais après un quart de finale contre Montferrand de sinistre mémoire, le club fut dissous juridiquement, son président et certains joueurs radiés à vie. De 1931 à 1933, le Stade Lézignanais prend le relais et joue une finale de division Honneur contre Nantes.

l'histoire du rugby - rugby lézignan corbières

Le passage à XIII

1934-1944

En 1934, le XIII arrive en France avec Jean Galia, 3 Lezignanais feront partie des pionniers: Gaston Amila, Léopold Fabre et Maurice Porra. Le FCL retrouve également son nom et l’année suivante voit la création des Juniors grâce au travail d’Arthur Boyer. Lézignan reste à XV et devient même Champions du Languedoc perdant 1/8 ème de finale du Championnat de France face à l’Aviron Bayonnais. Au même moment le XIII prend son envol en France et le FCL voit ses meilleurs éléments partir vers ce nouveau rugby bien plus rémunérateur. Diminué, le club descendra en Honneur en 1937.

Le 2 Aout 1939

le passage à XIII est décidé, le FCL disputera son premier match à XIII, le dimanche 27 août 1939 face à Castres. Le 19 décembre 1941 arriva et le Rugby à XIII fut interdit donc on rejoua au Rugby à XV. Durant la guerre, l’équipe fut surtout formée de joueurs et de militaires basés au terrain d’aviation. En 1942, l’équipe est même considérée comme la meilleure équipe de France et elle est sélectionnée pour disputer des rencontre de propagande à travers la France. Toutefois en 1/8ème du championnat de France, le FCL avec dans ses rangs Bigot, Amila, Pueyo, F.Lacans et Jep Maso (père du fameux Jo) est éliminé par Agen , futur champion.

https://www.fcl13.fr/wp-content/uploads/2018/10/1963.jpg
https://www.fcl13.fr/wp-content/uploads/2018/10/affiche_Lezignan_Villeneuve.jpg

1944-1963

A la fin de la guerre, le FCL repart à XIII et va donc faire son apprentissage durant les années 50 sous la houlette de son secrétaire René Laval qui occupera cette fonction de 1933 à 1958. Le renouveau du FCL démarre en 1954 avec le recrutement d’Edouard Ponsinet qui devint capitaine-entraîneur et l’arrivée à la présidence du club de Me Fau.

En 1956, le FCL gagne son premier titre juniors, consacrant la formation à la lézignanaise qui est encore aujourd’hui une référence. L’équipe va encore franchir un pallier grace à Joseph Guiraud et René Sanders qui transformèrent le FCL en “club des millionaires”.

1959, le FCL s’incline en finale du Championnat, la première consécration arrive en 1960 avec une première Coupe de France, l’équipe du FCL menée par André Carrère “l’arrière suicide”, Benausse désigné meilleur joueur du monde cette même année, Moulis, Ponsinet, Lacans, Teysseire… L’année suivante, le FCL s’impose en finale du Championnat de France face à Roanne grace à un essai d’Antoine Lécéa et est également finaliste de la Coupe de France (Effectif 1961), 1961 est décidemment une année faste puisque les juniors sont aussi champion de France.

1944-1963

A la fin de la guerre, le FCL repart à XIII et va donc faire son apprentissage durant les années 50 sous la houlette de son secrétaire René Laval qui occupera cette fonction de 1933 à 1958. Le renouveau du FCL démarre en 1954 avec le recrutement d’Edouard Ponsinet qui devint capitaine-entraîneur et l’arrivée à la présidence du club de Me Fau. En 1956, le FCL gagne son premier titre juniors, consacrant la formation à la lézignanaise qui est encore aujourd’hui une référence.

L’équipe va encore franchir un pallier grâce à Joseph Guiraud et René Sanders qui transformèrent le FCL en “club des millionnaires”. 1959, le FCL s’incline en finale du Championnat, la première consécration arrive en 1960 avec une première Coupe de France, l’équipe du FCL menée par André Carrère “l’arrière suicide”, Benausse désigné meilleur joueur du monde cette même année, Moulis, Ponsinet, Lacans, Teysseire…

L’année suivante, le FCL s’impose en finale du Championnat de France face à Roanne grâce à un essai d’Antoine Lécéa et est également finaliste de la Coupe de France (Effectif 1961), 1961 est décidément une année faste puisque les juniors sont aussi champion de France.

https://www.fcl13.fr/wp-content/uploads/2018/10/affiche_Lezignan_Villeneuve.jpg

Les années fastes et l'apogée de 1978

1963- 1978

En 1963, le club s’adjuge un deuxième titre de Champion de France et les juniors font un doublé coupe-championnat (Effectif 1963 ). Le club remporte deux nouvelles Coupe de France en 1966 et 1970, les deux fois face à Villeneuve mais perd en finale face à Marseille en 1971. A cette époque le FCL pouvait compter sur le célébre Pierre Lacaze dit “Papillon” .

Les années 70 vont être marquées par la prise de pouvoir des jeunes du cru au club. Guidé par Michel Maîque, le FCL va multiplier les finales en Coupe (1971,1974,1978) et championnat (1976) et la consécration viendra en 1978 avec une victoire sur le XIII Catalan en finale du Championnat de France avec un effectif constitué à 90% de joueurs formés au club.

1978 Le FC.Lézignan Champion de France de rugby à XIII - rugby lézignan corbières

Le FCL mise sur ses jeunes

FCL Juniors Espoirs années 90 - rugby lézignan corbières

1980 - 2000

Le club va ensuite connaître une longue traversée du désert dans les années 80 puis 90 et ce malgré d’excellents joueurs comme Hugues Ratier (capitaine de l’équipe de France), Hervé Guiraud, mais aussi Christian Labit, Thierry Valéro et Laurent Ferrères.(liste non exhaustive!)

Ces deux derniers auront toutefois la joie de participer à la finale de la Coupe de France 1999, finale récompensant la formation lézignanaise sur laquelle a reposé le club durant ces deux décennies difficiles. Durant ce période de disette, les équipes juniors et espoirs vont briller multipliant les succès en championnat comme en coupe de France.

Le FCL vers les sommets

2007 - 2017

Repris en main par 4 mousquetaires : Philippe Espeluque, Richard Gélis, Jacques Laguens et Christian Lapalu, le FCL va retrouver des ambitions avec un recrutement de qualité : Aurélien Cologni, en provenance des Dragons Catalans mais aussi Jared Taylor, Ian Duneman, Franck Rovira etc etc.

Pour cette saison 2007, le FCL se hisse en finale mais perd face à Pia.
La saison suivante, le FCL se renforce encore avec les arrivées de Chris Beattie et Jye Mullane et après 30 ans d’attente dans un stade de la Méditerranée aux couleurs du FCL, les Lézignanais soulèvent le bouclier de champion de France !

Un premier succès qui va en appeler d’autres puisque le FCL va être 4 fois champions de France consécutivement et réaliser deux doublés coupe-championnat en 2010 et 2011 sous la présidence de Christophe Poumes – Didier Sarda – Daniel Fialin.
Pendant cette période le FCL va également disputer la mythique Coupe d’Angleterre et rencontrer des équipes tels que Widnes, Barrow, Rochdale, Whitehaven ou Workington.

Toujours dans le dernier carré, le FCL sous a houlette de son entraîneur historique Aurélien Cologni se hisse en finale du championnat en 2014, gagne la coupe Lord Derby en 2015 au bout du suspens.
En 2017, premier de la phase régulière, le FCL s’incline en finale du championnat comme de la Coupe.

Lézignan ramène bouclier - rugby lézignan corbières

En savoir plus

Cette rubrique est pour le moment incomplète
Vous pouvez retrouver des vidéos d’anciens matchs du FCL sur le site de l’INA: www.ina.fr

Remerciements et source

“Le Rugby, des hommes: un club et sa légende” André Amila, Collection La mémoire Lézignanaise 2001

Plaquette du Centenaire du FCL, 2003

Forum du rugby à XIII et ses contributeurs en particulier de la rubrique “Si le XIII m’était conté”

les rugbys dans audeVous pouvez lire en ligne le livre “Les rugbys dans l’Aude, des origines à 1980”

2019 © FCL XIII - Site réalisé par Eponia Communication